Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Agenda / "Comment sont nés nos villages?"
Actions sur le document

"Comment sont nés nos villages?"

Conférence animée par Monsieur Dimitri BELAYEW- Géographe
Quand ? Le 15/11/2017,
de 20:00 à 22:00
Où ? Maison de la Mehaigne et de l'Environnement Rural (Salle de village-Rue du Moulin, 48 à Latinne)
S'adresser à Elodie Winkler
Téléphone 019/69.62.72
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Braives, genèse d’un village hesbignon

Quand la charrue du laboureur et l’attelage du charretier fondent l’ossature de nos campagnes

Conférence par Dimitri BELAYEW, géographe, bureau Paysages Expertises & Formations

Tant la localisation de nos villages que leur configuration résultent d’une évolution d’un peu plus de mille ans. Chaque génération qui y a vécu a marqué l’espace villageois de son empreinte. Mais la vie rurale du Moyen Âge n’est ni celle du règne de Léopold II, ni celle d’aujourd’hui et pourtant, jamais, les choix des fondateurs n’ont été remis en cause. Le canevas qui fixe les grands traits de l’ossature de l’espace rural contemporain est l’œuvre des paysans de l’époque carolingienne (9e – 10e siècles). Le système agricole et les moyens de transport qu’ils ont progressivement adoptés et perfectionnés ont recomposé le territoire dont ils avaient hérité de leurs ancêtres gallo-romains. Ce sont eux qui ont fixé nos villages sur les pentes, qui ont partagé les campagnes entre champs, près et bois, qui ont inscrit leurs cheminements dans le réseau des chemins et des sentiers que nous empruntons encore. Ceux qui leur ont succédé, confrontés à de nouveaux défis de subsistance, ont apporté leur lot d’innovations mais sans gommer l’héritage des paysans carolingiens. L’espace rural, tel que nous le percevons, est ainsi un gigantesque livre d’histoire dans lequel nous pouvons marcher dans les sillons du laboureur médiéval, accompagner le charretier dans sa remontée vers le plateau, attendre le vicinal au cabaret de la gare ou entendre le charron cercler la roue d’un tombereau. Une remontée dans le temps, paliers par paliers, à la recherche des logiques des différents acteurs qui ont construit la campagne au cours des dix derniers siècles, est une expérience qui change définitivement notre regard sur le territoire rural.