Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Que faire ? / Villages et leur patrimoine / Fumal
Actions sur le document

Fumal

Fumal est en forme d'étoile, cerné de nombreux bois. Ce village s'encaisse dans la vallée; les affleurements de roches de schiste et de calcaire annoncent la vallée mosane. Son aspect est donc différent des autres villages de l'entité.
Le village est implanté en deux parties, de part et d'autre de la Méhaigne.
La majorité de l'habitat occupe les versants encaissés de la vallée et s'égrène le long des rues perpendiculaires au relief. L'implantation des maisons perpendiculaires au relief ainsi que l'absence d'habitat en fond de vallée ne permettent pas de dégager une véritable silhouette groupée bien délimitée.  Les quartiers de " la Basse " et les " Trous ", le long de la Méhaigne, comptent une grande densité de maisons dont l'ancienne école communale et, d'autre part, le "hameau de Hougnée" qui s'étire vers Fallais, est le moins peuplé, mais en voie de développement.

Le centre véritable

Le centre véritable du village se situe sur la rive gauche de la Méhaigne en direction du sud. Il s'articule autour des deux grandes fermes, celles de la " Dîme " ou " Des Dames " et de " l'Escaille ".
En abordant le village par la route de Warnant, l'ensemble des bâtiments du château émergeant d'une végétation assez dense offre un ensemble plus cohérent et exceptionnel au regard.
Le village de Fumal est le plus actif de l'entité au niveau de l'organisation de festivités diverses.
En matière de sport, Fumal compte un club de football.
On notera la présence de deux salles de fête, l'une communale, le « Cercle Emile COLPIN » et l'autre privée, « LI MOUSTI ».
Tout récemment, l'ancienne place de la gare située au coeur du village a été aménagée en espace de convivialité avec notamment une plaine de jeux et un espace multisports.
Une maison communale d'accueil de l'enfance a ouvert ses portes dans les bâtiments de l'ancienne école maternelle située Place Limage.

Le château de Fumal

fumal chateauImplanté comme l’église sur un éperon schisteux, le château forme un ensemble d’un beau calcaire blanchâtre.
Son noyau ancien consiste en une tour remontant au XVIe siècle sommée d’une toiture bulbeuse et dotée d’un nouveau parement dans le premier tiers du XVIIe siècle.
Les constructions qui vinrent s’y greffer remontent aux XVIIe et XVIIIe siècles.
On peut lire la date de 1622 dans les ancrages de la façade sud.
Un beau parc s’étend au nord de la demeure.

 

La vieille cense

Son corps de logis et ses toitures d’ardoises datent du XVIe siècle (1564).
On observe une belle façade gothico-renaissance homogène, en calcaire où se trouvent des fenêtres en linteau en accolade.

L’église Saint-Martin

fumal eglise st martinL’édifice gothique en moellons de calcaire du XVIe siècle fut profondément remanié en 1884.
Le vitrail (XIXe siècle) du transept nord montre les armoiries de la famille du Fontbaré qui acquit Fumal au XVIIIe siècle.
Après la révolution, celle-ci donna plusieurs bourgmestres à la localité.
Une chapelle fut érigée près de l’entrée du parc en souvenir d’un des membres de cette famille.
Bordant le cimetière, on remarquera les pans de murs en schiste, vestiges de l’ancien château fort (XIIe et XIIIe siècle).